Financement2018-10-11T15:24:50+00:00

Il y a certainement un dispositif pour financer votre formation ! REFLETS est à votre service pour identifier avec vous le dispositif le mieux adapté à votre situation, à votre projet et à vos besoins.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Il s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus, aux personnes sortant d’un contrat unique d’insertion (CUI) et aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans. Il associe une formation théorique, suivie dans un organisme de formation, à l’acquisition de savoir-faire en entreprise.
Selon l’âge et le niveau de qualification, la rémunération des 16-25 ans est un pourcentage du Smic. Les salariés de plus de 26 ans perçoivent une rémunération qui ne peut être inférieure au Smic ni à 85% du salaire minimum conventionnel.
Sa durée est de 6 à 12 mois. Le temps de formation est d’un minimum de 150 heures et peut aller  jusqu’à 40% de la durée du contrat. Pour en savoir plus cliquez ici

PERIODE DE PROFESSIONNALISATION

La période de professionnalisation permet à l’employeur de former ses salariés les moins qualifiés pour leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle et ainsi pérenniser leur emploi.

La période de professionnalisation permet au salarié:

  • D’acquérir une qualification professionnelle,
  • D’accéder à une certification inscrite au RNCP,
  • D’accéder au Socle de Connaissances et de Compétences.

Elle est ouverte à tous les salariés, en CDI ou en CDD ainsi qu’aux jeunes en emploi d’avenir. La période de professionnalisation comprend des actions d’évaluation, de formation et d’accompagnement. Elle associe des enseignements généraux, professionnels et technologiques. 

La période de professionnalisation est mise en œuvre soit par l’employeur soit par le salarié : l’employeur peut l’articuler avec le plan de formation, et le salarié peut quant à lui recourir à ce dispositif pour compléter l’utilisation de son compte personnel de formation (CPF). Pour en savoir plus cliquez ici

DISPOSITIF RÉGIONAL

Les formations financées par la Région et relevant du Dispositif Régional de Formation Professionnelle sont gratuites et ouvertes à tous.

sengage

Certaines d’entre elles sont cofinancées par le Fonds Social Européen (FSE).
Ces formations ouvrent droit au statut de stagiaire de la formation professionnelle et, pour une majorité d’entre elles, à une rémunération versée par l’ASP (Agence de service et de Paiement de la Région).

Les actions prises en charge par la Région sont :

• TITRE RNCP Assistant(e) De Vie Dépendance (ADVD)

• TP Assistant(e) De Vie aux Familles (ADVF)

• TITRE Agent d’Accompagnement après des personnes Agées et des Personnes Dépendantes (AAPAPD)

• BTS Economie Sociale et Familiales (ESF)

• Professionnalisante certificat de Langue des Signes Française (LSF) – niveau A1

• Action préparatoire : BOOST vers les métiers de la Silver Economie

DISPOSITIF DÉPARTEMENTAL

Conseil Dal 06

Les formations et actions proposées par le Conseil Départemental des Alpes Maritimes dans le cadre du Centre Départemental des Métiers de l’aide à la Personne sont gratuites et ouvertes à tous.

Les actions prises en charge par la Département des Alpes Maritimes sont :

  • Formation préqualifiante : parcours de 6 semaines vous permettant d’acquériri les compétences de base des métiers des services à la personne
  • Formations professionnalisantes : modules « à la carte » d’1 à 3 jours selon vos besoins: développement de l’activité multi-employeur, techniques professionnelles, gestes et postures…

Ces formations sont gratuites, accessibles aux salariés à temps partiel comme aux demandeurs d’emploi. Elles ne sont pas rémunérées mais elles vous permettent de conserver vos indemnités Pôle Emploi si vous en percevez.

 

L’offre de Groupes de Parole s’adresse aussi bien aux Intervenants à Domicile qu’aux Responsables de Secteurs. Les sessions sont organisées à la demande des employeurs et les thèmes sont adaptés à leurs besoins.

 

DISPOSITIF POLE EMPLOI

Les actions de formation financées par POLE EMPLOI

  • L’Action de Formation Conventionnée par Pôle emploi (AFC) vise à faciliter le retour rapide à l’emploi. Sa mise en œuvre permet de combler un écart entre les compétences détenues par le demandeur d’emploi et les exigences du marché du travail. Public concerné : Demandeur d’Emploi indemnisé ou nonDémarches pour obtenir le financement AFC :Le conseiller Pôle emploi diagnostique avec le Demandeur d’Emploi son besoin de formation dans un domaine couvert par l’action de formation conventionnée. Il l’aide à trouver la formation qui va accélérer sa reprise d’emploi et  à remplir les formulaires liés à votre entrée en formation.

    Aides associées

    L’action de formation conventionnée par Pôle emploi donne droit :

    • à l’allocation de recherche d’emploi en formation (AREF) pour les demandeurs indemnisés au titre de l’allocation de recherche d’emploi,
    • à la rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) pour les demandeurs d’emploi non indemnisés.

    Dans certains cas, une aide à la mobilité prenant en charge les frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut être attribuée pendant la formation.

 

DISPOSITIF AGEFOS

Les actions de formation financées par AGEFOS

  • A qui s’adresse la POEC ?

    • Les demandeurs d’emploi : tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi, indemnisé ou non, à la date du démarrage de l’action de formation,
    • Les entreprises : tout employeur ayant des besoins non pourvus peut recruter une personne formée dans le cadre de la POEC.

    Les objectifs visés

    • L’objectif de la POE collective est de former des demandeurs d’emploi afin de les orienter vers des métiers qui recrutent, identifiés après un diagnostic de territoire ou de branche,
    • La POE collective vise en priorité les emplois en CDI ou CDD de plus de 12 mois, mais les contrats saisonniers ou les CDD de plus de 6 mois sont également considérés comme des sorties positives.

    Financement

    • Les coûts pédagogiques sont financés par AGEFOS PME à hauteur de 75 %,
    • Pôle emploi rémunère le demandeur d’emploi pendant la durée de la POE, qui peut inclure une période d’immersion en entreprise.

 

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

moncompteformationLe compte personnel de formation (CIF) complète et s’articule avec les autres dispositifs de la formation professionnelle. Il remplace le droit individuel à la formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015 et est attaché à la personne et ouvert dès l’entrée dans la vie professionnelle (16 ans, voire 15 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage) jusqu’au départ en retraite.

Un salarié à temps complet acquiert 24 heures de droits à la formation par an, dans la limite de 150 heures.

Les heures du compte personnel de formation vont permettre de financer tout ou partie de la formation choisie. Si les heures disponibles sur le compte sont suffisantes pour financer la formation souhaitée, l’utilisation du seul compte personnel permettra d’engager la formation. Si la formation se déroule hors du temps de travail, l’accord de l’employeur n’est pas nécessaire.

Les droits acquis sont transférables d’un employeur à un autre, conservés lors des périodes de chômage et même en cas de licenciement pour faute grave. Les heures de DIF acquises sont reversées dès le 1er janvier 2015 sur le Compte Personnel Formation (CPF).

 A partir du 1er novembre 2017 et pour encourager la formation des seniors : 500h sont créditées sur le CPF dès l’ouverture des droits de l’allocataire senior privés d’emploi et âgés de 50 à 54 ans.

Le compte personnel de formation permet d’acquérir des compétences reconnues (qualification, certification, diplôme) en lien avec les besoins de l’économie, prévisibles à court ou moyen terme.

Les formations éligibles au compte personnel de formation sont précisées dans des listes élaborées par les partenaires sociaux au niveau national et régional.

Tous les titulaires peuvent se connecter à leur espace privé sur le site www.moncompteformation.gouv.fr pour :

  • activer leur compte en utilisant leur NIR (Numéro de sécurité sociale),
  • saisir le solde de leurs heures CPF.
  • préparer et mettre en oeuvre leur projet de formation

Pour en savoir plus, cliquez ici

LE CONGE INDIVIDUEL DE FORMATION - CIF

opacif

Le congé individuel de formation (Cif) est un congé qui permet au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Le Cif est ouvert sous conditions. Il est accordé sur demande à l’employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation. Pour en savoir plus cliquez ici

Ancienneté

Le salarié en CDI doit justifier d’une activité salariée d’au moins 2 ans consécutifs ou non (3 ans s’il est salarié d’une entreprise artisanale de moins de 10 salariés), dont 1 an dans la même entreprise.

Le salarié en CDD doit justifier d’une activité salariée d’au moins 2 ans, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD, au cours de la dernière année.

Délai de franchise

Un délai de franchise minimum est imposé entre 2 CIF.

Ce délai exprimé en mois est égal à la durée du précédent CIF (en heures) divisé par 12. Il ne peut être inférieur à 6 mois ni supérieur à 6 ans.

La rémunération dépend du salaire mensuel brut du salarié.

Si le salaire brut est inférieur à 2 933,23 €, la rémunération est égale à 100 % du salaire antérieur.

Si le salaire brut est supérieur à 2 933,23 €, la rémunération est égale à :

  • soit 80 % du salaire brut antérieur, si le congé n’excède pas 1 an ou 1 200 heures,
  • soit 60 % du salaire brut pour la fraction du congé excédant 1 an ou 1 200 heures.

Si le montant obtenu est inférieur à 2 933,23 €, c’est ce montant qui est versé.

Toutefois, pour certaines formations, la rémunération ne peut pas être inférieure à 90 % du salaire antérieur. C’est le cas s’agissant notamment des formations :

  • sanctionnées par un titre ou un diplôme de l’enseignement technologique homologué,
  • ou répondant à un objectif individuel de reconversion ne relevant pas du plan de formation.

La formation est rémunérée pendant toute sa durée si elle ne dépasse pas 1 an à temps plein ou 1 200 heures à temps partiel.

Le temps passé en congé de formation est assimilé à du temps de travail, les congés payés et les primes sont dus en totalité. Le salarié continue à bénéficier de toutes les prestations de la Sécurité sociale (couverture maladie, accident du travail, notamment).

EMPLOIS AIDES

Le parcours emploi compétences (PEC) est un dispositif d’insertion professionnelle et une forme d’emploi aidé qui repose sur l’emploi, la formation et l’accompagnement

PUBLIC : Les parcours emploi compétences sont destinés aux publics les plus éloignés du marché du travail : personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi. Parmi celles-ci, une attention particulière est portée aux travailleurs handicapés et aux résidents des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
L’orientation vers un parcours emploi compétence repose sur un diagnostic réalisé par le conseiller du service public de l’emploi.

CADRE :
Le parcours emploi compétences est prescrit dans le cadre de CUI-CAE dans le secteur non marchand, pour une durée de 9 à 12 mois et 20 à 26 heures hebdomadaires.

Pour en savoir plus cliquez ici

INDIVIDUEL PAYANT

Si vous financez vous même votre formation, REFLETS vous proposera un devis personnalisé.

Vous souhaitez plus d’informations ?

Contactez-nous par :
Mail : contact@reflets.asso.fr
Téléphone : 04 93 20 66 40

Nous vous proposerons un rendez-vous avec un de nos experts.